Bienvenue chez Laura

visibility6 Vues comment0 commentaires person Posté par: Anne Ponty list Dans: Interviews & Home tours

Aujourd'hui, on s'invite dans le superbe appartement de Laura Foulquier Mausse, la fondatrice de Lorafolk, en plein coeur du Sentier à Paris. Une très belle rénovation d'un ancien atelier de confection !

Dis-nous tout sur toi !

Je m'appelle Laura, j'ai 36 ans, 3 petits garçons et un super mari que j'adore. Nous vivons tous les 5 avec notre petite chienne Jeannette à Paris dans le 2ème, dans un ancien atelier délabré que l'on a entièrement refait il y a 8 ans. J'ai créé il y a 9 ans la marque Lorafolk avec Quentin mon mari, et nous proposons aujourd'hui des lignes de prêt-à-porter et de robes de mariées réalisées à la main et avec beaucoup d'amour dans notre atelier parisien.

Nous sommes aussi passionnés de déco, et avons créé notre marque Le Bazar par Lorafolk il y a 4 ans. Nous y proposons des objets d'artisanat dessinés par nos soins et fabriqués à la main au Maroc et en Inde, nos pays coups de coeur. Je suis dingue de voyages, d'artisanat, de jolis tissus, d'objets anciens et de rénovation ! Nous avons à titre personnel réalisé 3 gros chantiers et nous nous lançons aujourd'hui à travers notre studio Studio Mausse dans du conseil en direction artistique, stylisme mode et photo, et décoration d'intérieur, pour accompagner particuliers et professionnels dans leur projets. Un nouveau chapitre pour 2021 qui nous tenait à coeur depuis des mois !

Depuis quand vis-tu ici ? 

Nous sommes installés ici depuis 7 ans.

Comment as-tu trouvé cet appartement ?

Cet ancien atelier appartenait à mon grand-père, il était complètement abandonné et aveugle. Lorsque nous lui avons racheté, il y avait uniquement un plateau de 60m2. Nous avons réussi à réaménager les caves en souplex et créer une mezzanine grâce à la hauteur sous plafond pour avoir au final une surface habitable et carrez de 120m2.

Comment s'est déroulée la rénovation ?

La rénovation s'est très bien déroulée, nous avons été par chance entourés de très bons artisans, à l'écoute et compétents. Ils nous ont toujours aidé à trouver des solutions pour les nombreux problèmes techniques rencontrés. Il aura fallu 18 mois pour tout refaire, ce qui a été un vrai challenge car il y avait un boulot considérable !

Au niveau de l'aménagement intérieur, qui s'occupe de la déco chez vous ?

Nous sommes tous deux impliqués dans l'aménagement intérieur, mais je suis plus dans le détail final ! Nous sommes assez complémentaires et avons les mêmes envies et les mêmes goûts, cela facilite les choses ! C'est pour cela que nous avons créé le Studio Mausse, ensemble.

Quelle éducation as-tu eu par rapport à la déco, quel rapport as-tu à ça aujourd'hui ?

Je baigne dans la déco depuis toujours avec mes grands-parents qui avaient un goût très pointu et avant-gardiste. Ils ont décoré en 1958 avec Jeannette La Verrière leur maison d'architecte que mon grand-père avait imaginée, avec des pièces incroyables comme le lustre Artichoke de Louis Poulsen ou les fauteuils de Warren Platner. J'ai eu la chance d'en hériter. Mes parents aussi ont toujours eu une passion pour le design et la déco. Enfant, j'ai passé mes week-ends aux puces, j'ai toujours adoré chiner partout.

Mon père est aussi dans la rénovation et nous a d'ailleurs beaucoup aidé sur notre chantier parisien. J'ai toujours été très impliquée dans les chantiers de famille, les travaux font partie de ma vie, j'adore ça.

La pièce où tu aimes passer le plus de temps ici ?

J'aime toutes les pièces de notre appartement. Notre cabane en mezzanine avec la chambre ouverte sur la salle de bains est très cosy, comme la grande pièce à vivre où nous adorons recevoir autour de grandes tablées sous la verrière et faire de grandes fêtes. Le cocon des enfants en souplex est très rassurant aussi, on se sent protégé comme dans un petit terrier, j'adore y jouer par terre le dimanche avec eux. Nous sommes comme dans une maison sur trois niveaux, c'est très agréable.

Une journée type chez vous ? 

Câlins au lit et petit dej tous les cinq, marché, cuisine, bonne bouffe avec plein de potes et plein de vin, et Walt disney pop-corn en fin de journée. On passe beaucoup de temps à cuisiner avec la musique à fond.

L'objet déco le plus précieux à tes yeux chez toi ?

Le lustre Artichoke de Louis Poulsen de mes grands-parents.

 Un conseil déco à donner ?

Oser les mélanges de styles, ne pas avoir peur de mixer les genres, l'ancien et le moderne, les motifs entre eux et jouer avec les couleurs.

 

Ton dernier achat déco ?

Des assiettes fleuries chez Emmaüs. J'ai un léger problème avec la vaisselle ancienne :)

Ton resto chéri à Paris ?

Bambou, à deux pas de chez moi ! J'adore la nourriture fusion, le jardin l'été est sublime et la déco très chouette.

Ton obsession/pêché mignon en déco ?

La vaisselle ancienne, le linge de maison, les bougies, les fleurs... 

La pièce chinée pas cher dont tu es la plus fière ?

Une sublime applique en laiton, le buffet parisien à la patine dingue, un bar scandinave que j'adore, le meuble radio vintage... et tellement d'autres pièces !

 

Qu'est-ce que tu aimes dans le fait de chiner des objets ? 

J'aime l'histoire que raconte un objet, le fait qu'il soit unique, patiné, imparfait. C'est aussi un moyen de mettre la main sur des sublimes pièces artisanales, dont les savoir-faire se perdent malheureusement. Et puis c'est aussi une satisfaction de recycler.

L'objet déco dont tu rêves ?

 Une énorme suspension en coquillages à mettre dans notre bergerie en Sardaigne.

Tu te vois habiter où dans 10 ans ?

Au bord de la mer.

Tes projets actuels et futurs ?

Nous venons de lancer notre studio de création mode & déco Studio Mausse, nous avons de chouettes collabs et nouveautés à venir pour Lorafolk. À titre personnel nous finissons de rénover une vieille ferme face à la mer en Sardaigne, et nous sommes en train de chercher la maison de nos rêves pour déménager avec notre tribu !

 

Ton mantra préféré au quotidien ?

Tout passe ! C'est ce que ma grand-mère me dit souvent quand je rencontre des difficultés. Et c'est vrai qu'après les nuages, le soleil est toujours là. Je suis de nature optimiste alors quand j'ai un coup de mou ou une contrariété je relativise assez facilement.

Tes produits coups de cœur sur Vide Déco ?

Le paravent en papier dominoté, sublime pour séparer 2 espaces, l'ancien lit picot à transformer en banquette pleine de surmatelas et de coussins colorés, les têtes de lit en rotin et les suspensions dépareillées en verre et cristal, à suspendre à des hauteurs différentes au-dessus d'un bar ou dans une salle de bains.

Photos © Anne Ponty.

Déposer un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December